Projet d’atelier amorcé en 2018.

Repris en Avril 2020

7x3x2cm

Déstigmatiser l’objet médical et répondre aux besoins spécifiques d’éclairage des personnes atteintes de DMLA.

On appelle basse vision un handicap visuel modéré à sévère non améliorable par les médicaments, lunettes, lentilles ou intervention chirurgicales. La DMLA est une dégénérescence de l’oeil liée à l’âge, incurable. Elle se traduit le plus souvent par une vision centrale déformée et une ou des tâches sombres au milieu du champ de vision. La perte de vision a un impact physique et émotionnel considérable car elle empêche les personnes qui en souffrent de continuer leurs activités. Le meilleur moyen de les accompagner est de leur offrir un éclairage de qualité qui soit en adéquation avec leurs besoins. Grâce à l’expertise d’ophtalmologues et de personnes atteintes de DMLA, voici ODE, une lampe petite et discrète, qui rompt avec les codes esthétiques médicaux. La lampe s'accroche

aux vêtements et permet d’éclairer de manière puissante les objets à proximité sans avoir à la tenir.

Par la forme, je cherche à redonner à la personne de l’autonomie lors de ses déplacements tout en reconsidérant son expérience avec l’objet médical.

press to zoom
press to zoom
1/1

Lumière du jour sans radiations bleues

LED 6500K

Intensité 300 lumens

Poids allégé/Préhension ergonomic

Autonomie  2h

Boutons visibles

Transportable

Ne pas avoir à la tenir

Simple d’utilisation

Autre projets :